L’armement au Moyen Âge


La chevalerie

Au Moyen Âge, l’infanterie perdit son prestige, dans le cadre d’un système dominé par les valeurs de la chevalerie. Le fantassin perd de son prestige au détriment du soldat monté à cheval. le chevalier. La chevalerie atteint son apogée au XIIIe siècle et elle se répand dans toute l’Europe. C’est avec l’apparition de la poudre à canon que le rôle du chevalier perdit son importance. C’est l’utilisation du canon, tels que la bombarde, le fusil ou l’arquebuse, qui ont provoqué le long déclin de la chevalerie. Cependant, le titre de chevalier au Moyen-Âge a tellement été entouré de noblesse et de prestige que même aujourd’hui le titre de chevalier continue d’être utilisé dans plusieurs pays de l’Occident pour toutes sortes de raisons sociales.

 
 

Au Xe siècle, le cavalier n’était qu’un soldat comme les autres, simplement un guerrier à cheval. Il ne faisait pas partie de la noblesse. C’est seulement au XIIe siècle que le prestige des chevaliers
devient plus important dans la société. Le chevalier acquiert de plus en plus de respect et d’honneur de sa patrie. Sa technique de combat utilisant sa lance placée horizontalement et la puissance de son cheval devient caractéristique de la chevalerie. L’extraordinaire puissance de pénétration de la lance, du chevalier et du cheval crée un art de faire la guerre qui se distingue plus qu’auparavant des autres méthodes guerrières. Les coûts d’armement et de monture du chevalier font que la noblesse s’intéresse de plus en plus à la chevalerie.

Le chevalier demeure au service d’un seigneur mais exclusivement afin de combattre pour lui. Ce privilège fait de la chevalerie un groupe de prestige. À son tour, l’Église offre au chevalier un modèle de sainteté, un concept de milice du Christ qui engendrera les croisades afin de chasser les hérétiques et les infidèles. Même si la chevalerie devient très noble, le processus pour devenir chevalier n’est pas héréditaire. Devenir chevalier nécessite un long apprentissage. Elle se mérite par le respect d’une éthique chevaleresque qui repose essentiellement sur deux vertus: prouesse et largesse.

 

L’apprentissage
commence dès l’âge de sept ans, les jeunes garçons sont placés chez un seigneur ami et ils apprennent comment s’occuper des armes et des chevaux. Ils suivent aussi une formation militaire de base. C’est seulement à l’âge de 12 jusqu’à 14 ans que le jeune devient écuyer rattaché à un vrai chevalier. Il travaille les techniques pour se battre sur une monture. Il apprend aussi à manier les armes comme la lance, l’épée et les autres armes utiles à la guerre. En plus de servir le seigneur, il peut maintenant le suivre à la guerre.

À partir de l’âge de 17 ans, l’apprenti chevalier peut se faire adouber, mais il était plus fréquent d’attendre à 21 ans, l’âge adulte.

 
 

 

L’adoubement
est une cérémonie simple au XIe siècle qui consiste à une petite fête religieuse. Au XIIe siècle, elle devient plus sérieuse, elle équivaut à un nouveau baptême équivalent à un véritable sacrement de l’Église. L’épée du chevalier ainsi que ses éperons y sont bénis.

Au château de son futur vassal, le futur chevalier prend un bain purificateur  sous la supervision d’un homme d’Église. Il doit ensuite jeûner toute la journée. La nuit d’après, la cérémonie se poursuivra en prières dans une chapelle au domaine du seigneur. La nuit de prières avait pour but de laisser du temps de réflexion à l’apprenti et de le purifier. Il doit être sûr de sa décision lors de la cérémonie car le serment qu’il prête est pour la vie et inviolable sous peine de mort. Le matin, il assiste à la messe et communie. C’est dans la salle principale du château, accompagné de sa famille et d’autres invités pour l’occasion, qu’il prête serment à son seigneur vêtu de ses habits militaires. Il lui promet loyauté et fidélité à vie. Il reçoit son épée, le symbole de son rang, les éperons, pour prouver qu’il peut monter à cheval, et pour conclure la fête, la gifle (colée).  La journée continue avec des joutes et des passes d’armes. Le soir venu, il quitte le château de son seigneur et pendant une période d’environ deux ans il devait combattre en tournoi afin de propager le renom du seigneur dont il porte les armoiries et blasons.

 

Les joutes
ou les tournois sont très populaire mais aussi très dangereux. Certains chevaliers perdent la vie lors de ces combats, mais ils continuent à se battre pour l’argent et l’honneur que ces tournois remportent. Il y a deux sortes de tournoi, ceux face à face et ceux en groupe. Les joutes face à face consistaient à faire tomber l’autre de son cheval. Une petite clôture sépare les deux chevaliers.

Pendant sa vie d’errance, cette période de recherche de tournois, le jeune chevalier cherche dans ses aventures et ses exploits à amasser des victoires pour le prestige et la reconnaissance auprès de riches héritières. De plus, le jeune chevalier pouvait y recevoir des cadeaux et percevoir des gains importants du chevalier vaincu. Dans les meilleurs cas, le jeune chevalier pouvait devenir propriétaire de terres lors de ses victoires.

 
 

 

 
 

Les croisades
sont les expéditions militaires entreprises du XIe au XIIIe siècles par l’Europe chrétienne, sous l’impulsion de l’Église, pour porter secours aux chrétiens menacés par l’envahisseur musulmans venus d’Orient. En effet, l’Église s’efforce d’imposer aux chevaliers le modèle religieux du soldat du Christ en prêchant les croisades contre les infidèles. Cette évolution atteint son apogée avec la fondation d’ordres de chevaliers. Cette société chevaleresque renforce le corps des chevaliers en partageant les mêmes vertus de bravoure, de loyauté et de courtoisie.

Huit croisades chrétiennes menées entre, 1096 et 1270, par de courageux chevaliers ont donné à ces combattants une très prestigieuse importance sociale.

 

L’armure du cheval
ou
harnois du cheval
était une pièce d’équipement du chevalier très importante. L’attribut essentiel d’un chevalier est, bien entendu, son cheval. Sa monture devait posséder également des armes défensives aussi sophistiquées que son maître afin d’affronter l’ennemi dans de dangereux combats. Le harnois et la cotte de mailles de la monture du chevalier pouvaient atteindre entre 34 et 35 kg. Même la selle du cheval comportait des parties relevées à l’avant et à l’arrière, les arçons, servant d’armure supplémentaire au chevalier.

La chevalerie en armures était évidemment une cavalerie lourde, parfaitement utilisable dans des combats sur un grand nombre de terrains. Elle était imposante, très puissante et rapide à se déplacer. Cependant, son usage systématique sur des terrains non propices a conduit à des désastres stratégiques importants lors de certains conflits comme à Azincourt en 1415 pendant la guerre de Cents Ans entre la France et l’Angleterre. De nombreux chevaliers français sont tombés lors de cette importante défaite et ce qui démontrait que l’art chevaleresque du combat était en péril.

Même si l’idéal chevaleresque survit encore au XVIe siècle avec des personnages comme le chevalier et seigneur de Bayard, l’emploi de l’arme à feu sur les champs de bataille explique encore une fois de façon indéniable la disparition de la chevalerie.

  

Publicités

Les voeux d’un citoyen de ce monde


Avec 2015, l’année n’a pas été facile pour tout le monde, pour ainsi dire cauchemardesque avec les attentats, le chômage, et j’en passe….

Donc pour 2016, je souhaite à tout à chacun, une excellente année 2016, dans la santé, le travail, la famille, l’amitié, l’amour pour les célibataires, la vie associative.

Pour un monde meilleur, je souhaite aussi que chacun aie de l’écoute pour son prochain, fasse un petit geste pour donner un peu de bonheur, de réconfort, un peu plus de citoyenneté en participant massivement aux prochaines élections, aux projets de développement et de vie dans sa commune respective. J’espère aussi que les guerres dans le monde prendront enfin un terme, les vies moins et l’argent dépensé dans les confrontations sont des capitaux en moins pour l’évolution de l’humanité et de nos sociétés.

Alors de grâce, inscrivez vous sur les listes électorales, dans les syndicats, les partis politiques, les associations, participez aussi à la survie des entreprises pour maintenir l’emploi et faire baisser le chômage. N’ayez pas peur de vous investir dans tout ce qui peut apporter la joie et la diminution de la misère. Aujourd’hui, alors que l’on a bien entamé le XXI siècle, il y a encore trop de pauvres, de malnutrition, de maladies. Et pour cela, je crois qu’il est important de regarder aussi comment améliorer la condition de notre planète, vu la mondialisation et les problèmes de pollution.

Bon courage, car l’année ne fait que commencer et que nous avons beaucoup à faire.

 

INFOS DE MES AMIS DE WEEK END DETENTE


Association loi 1901    WEEK END DÉTENTE  
 

Pour contacter les responsables de l’Association WEEK  END  DETENTE

 

La présidente Yvette        – 03.27.98.34.92 ou 06.76..71.55.99 (balade, visite, théâtre, etc)

Le vice président Alain    – 03.20.32.38.73 ou 06.18.54.50.10 (concert, discothèque, country)

Le secrétaire Paul            – 03.21.28.95.57 ou 06.69.22.30.14 (thé dansant ou repas dansant 62)

La secrétaire adjointe Fernande – 03.21.29.81.23 ou 06.50.71.83.15 (sorties dans le 62)

La trésorière Marie Françoise     – ou 06.83.27.79.68 (sorties diverse) Lille

Le trésorier adjoint Michel          – 03.27.87.44.58 ou 06.84.57.71.55 (restaurant)

réponse aux mails  : Yvette, Alain ou Paul    e-mail :   wed_62300@yahoo.fr   

 
 
Cher(e) ami(e)
Cher(e) adhérent(e) de l’Association WEEK END DÉTENTE de LENS
 

bonjour

 

Notre but :

Éviter la solitude, rencontrer des ami(e)s

En participant à des sorties diverses en groupe dans le 59 et le 62….
 
Quelques sorties intéressantes pour les prochains week end : On déterminera celles retenues lors de la réunion de ce vendredi 12/2 à LENS
 
 

 

  Ven 12/2/10 2ème vendredi à LENS (62): RÉUNION-RENCONTRE salle 11 Centre Léon Jouhaux 115 rue Eugène Bar (19h à 22h)  

Les femmes ramènent les crêpes      les hommes 2 bouteilles de cidre ou autres  Sinon PAF (participation aux frais) 5€ …       

 

Sam 13/2/10 MONCHEAUX (59) 20h30 salle des fêtes rire et émotions Guy Dubois tarif 6€ Les Rencontres en Pévèle 2H de poésie, de tendresse et d’humour, sur les origines de notre langue régionale. AuPaysDesChtis.com Site : http://www.guydubois.free.fr Guy Dubois contes Mémoires de fond Ce poète tout en tendresse et humour nous éclaire sur les origines de notre langue régionale. Rires et émotions sont au rendez-vous ! 0320059763 rencontres.culturelles@wanadoo.fr


Ven 19/2/10 AUBERCHICOURT (59) « Esprit Gospel » A 20h, au sein de l’église, quatre musiciens passionnés de « musiques noires » vous feront partager les valeurs du gospel. Inspirés par des chants profonds qui parlent d’espoir et de joie, leurs voix chaleureuses, leurs présences authentiques et généreuses vous transmettront énergie et émotion. GRATUIT


Ven 26/2/10 MAZINGARBE (62) Soirée cabaret chanson mairie M Antony   rens service culturel 0321727800

Sam 27/2/10 DECHY (59) Salle d’oeuvre 19h «Les Amis de la longue borne» organise une grande soirée flamande orchestre Musicazimut, ambiance assurées. Carbonade flamande: 18€. (Inscriptions auprès de Madame Labre, 41, rue Maurice Thorez, 59187 Dechy. Tél. 0327964985)

Sam 27/2/10 CUINCY (59) Soirée Cabaret : « Du côté de St Germain » anciennes chansons Espace Mercier (près de la Mairie) 20h30 Espace Marc-Mercier GRATUIT

Sam 27/2/10 LOOS  (59) L’association le Cotillon Loossois vous invite à son BAL FOLK annuel avec le groupe FOLKY FAMILY  Salle François Mitterand Rue du Maréchal Foch, ambiance assurée!  PAF : 4€ c’est un prix de groupe! Buvette et petite restauration sur place.

Dim 28/2/10 HAISNES (62) fêtes de l’endive salle dancoisne equeva de 9h à 19h Repas gastronomique à midi 20€ à 18h30 spectacle Aurélie et Sébastien puis Abba +10 pers réservation de la table (inscription voir Yvette)

Sam 6/3/10 SOMAIN (59) Saint Patrick’s Day L’Héritage Celtique du Hainaut » organise un concert/bal folk pour célébrer la Saint-Patrick au Centre Culturel Albert Camus dès 19h. Au programme 4 h de musique celtique 3 groupes dont le répertoire fait honneur au Pays de Galles, à la Bretagne, à l’Irlande et à la Galice. Voir le site aussi : www.heritage-celtique.fr Tarifs : 9€ en prévente et 12 € le jour J (voir Yvette ou envoyer le paiement à Denis Delattre 119 rue Pasteur à Somain) sinon paiement sur place 12€

Dim 7/3/10 GONDECOURT (59) 16h30 salle des fêtes de Gondecourt (59) Nouveau spectacle : Charlemagne et Claude Chevalier : « Tout quéinge, hein ? – ouai trop cool mémère » http://www.charlemagne-nord.eu/page%20actualites.html

Dim 07/03/10 ANICHE (59) à 16h les nanas fêlées à la salle Coline Marchand on va fêter les femmes !!!

Dim 07/03/10 CUINCY (59) église st Martin 17h « les cosaques musique ety chants traditionels de l’ancienne et nouvelle russie

Ven 12/3/10 NOYELLES GODAULT (62) RÉUNION RENCONTRE à 19h Accueil des nouveaux venus et des adhérents RV à 19h à l’entrée coté galerie marchande devant le Flunch. Repas pris en commun (à gauche au fond du flunch montez 2 à 3 marches ou au 1er étage s’il n’y a pas de place tél à un responsable pour confirmation

Sam 13/3/10 CUINCY (59) Espace Mercier (près de la Mairie) 20h30 Les vins de fines bulles soirée œnologie + lecture spectacle « In vino veritas » montage de textes poèmes chansons à l’éloge du vin 4,50€ (verre et dégustation) réservation des tables à la Mairie 0327930332 av le 9/3 (réservation 20 places : 5 pers/table au nom de QUILLIVIC – MAHUT – GALLET – MOLEK)

Dim 14/3/10 VIMY (62) salle des fêtes après-midi dansant organisé par l’ école Ste Thérèse 15h « orchestre KUBIAK, 17 €. Réservation Mme Decima tel 06 84 11 78 96. Chèque a l’ordre de A.P.E.L école Ste Thérèse de Vimy. Le chèque ne sera pas encaissé avant le 14 Mars. Pour recevoir les billets a domicile joindre une enveloppe timbrée avec nom et adresse (responsable WED de la sortie Paul ,et Fernande)

Dim 14/3/10 Élection régionale

Mar 17/3/10 DOUAI (59) St Patrick à 20h30 organisé par la MJC Douai 215 rue d’Arleux 0327711816 Tarif : 6€

Ven 19/03/10 BILLY BERCLAU (62) 20h30 DON CAMILLO CHEZ LES CHTIS Rue François Mitterrand 20€ (tarif avec week end détente +15 pers 15€/pers) une parodie musicale de Vincent Handrey Inspirée du film « Bienvenue chez les Chtis » de Dany Boon et du personnage « Don Camillo » créé par Giovannino Guareschi (VOIR → 21/3 à St Nicolas les Arras)

Sam 20/3/10 LENS (62) 20h30 Colisée Théâtre Municipal 12 rue de Paris TRI YANN de 13.60 € à 18.10 € (voir Yvette)

Sam 20/3/10 BILLY MONTIGNY (62) 20h30 Salle Delfosse Avenue des Grands Bureaux « Tante Adèle et la famille » dans le cadre du festival LES ENCHANTEURS Tarifs de 5 € à 8 €

Sam 20/3/10 ERRE (59) « L’Armoire te va si bien ! » A 20h, à la salle des fêtes, la Compagnie « La Belle Histoire » vous propose une comédie policière portée par des personnages loufoques servant des dialogues savoureux. Au menu : comique de situations mêlant quiproquos, anachronismes, rencontres impromptues et imprévues, rebondissements incessants… Une soirée délirante et hilarante en perspective ! GRATUIT

Les 20 et 21/3/10 VRED (59) 19e exposition internationale Œufs décorés A découvrir, au Foyer Rural, de 10h à 19h, une belle couvée d’œufs décorés par une vingtaine d’artistes issus de divers pays d’Europe et de Russie. 3,50 € pour les adultes. Renseignements direct 0320646930

Dim 21/3/10 ST NICOLAS LES ARRAS (62) salle bonne humeur à 16h DON CAMILLO CHEZ LES CHTIS tarif avec week-end détente 10€/pers voir Yvette ou Michel URGENT

Dim 21/3/10 Élection régionale


Ven 26/3/10  HENIN BEAUMONT (59) RV à 19h devant l’entrée du magasin Ikéa ou à 19h30 directement au restaurant du magasin Ikéa Boulevard Olof Palme Centre Commercial Maison Plus  Soirée spéciale Repas de Pâques autour d’un repas aux saveurs de la Suède Le menu est fixé à 5 € pour les titulaires de la carte Ikéa Family et à 10 € pour les non membres (à titre d’information, la carte est gratuite, ne pas hésiter pas à la demander !) Le menu est composé pour les adultes d’une entrée, d’un plat, d’un dessert, du pain et d’une boisson. Le menu enfant est à 2 €. Le menu enfant bio est composé de tomates cerise, de pâtes à la tomate, de wings de poulet, d’une compote et d’un jus de fruits. Tarifs –> prix raisonnable   suivant ce que vous prenez (pour la 1ère fois çà vous dirai de tester IKEA)

Ven 26 ou sam 27/3/10 CUINCY (59) 20h Espace Mercier (près de la Mairie) Troubadour des temps modernes, l’artiste régional Jef Kino vous entraînera dans ses tranches de vie avec des textes sans concession mais efficaces, au son des harmonies de Cuincy et de Mons-en-Baroeul à l’unisson… Du pur bonheur en perspective !

Sam 27/3/10 SOUCHEZ (62) soirée patoisante comité des fêtes salle fête jm Alexandre 0321238402

Sam 27/3/10 TEMPLEUVE (59) salle polyvalente rue de Roubaix. 20h30 spectacle de CLOTÛRE DU FESTIVAL " les rencontres du Pévèle" avec « les Nanas Fêlées 6€ Ce groupe lillois est composé de 3 « nanas » et de 2 musiciens. « Les 7 péchés capiteux » est une déclinaison des sept péchés et aussi une occasion d’entendre les heurs et malheurs des nanas d’aujourd’hui. L’autodérision, le sens de la formule, l’énergie, la gaieté, la joie de vivre, le sexe et leurs meilleurs amies… 0320059763 rencontres.culturelles@wanadoo.fr

Sam 27/3/10 WANDIGNIES HAMAGE (59) Salle des fêtes Soirée cabaret 20 h Frédéric Schwalek 0327713735 Tshirikly Cie du Tire-Laine « Tshirikly » signifie «Petit oiseau» en langue Rom. C’est aussi le nom du nouveau spectacle proposé par Franck Cardon au violon, Thierry Montagne à l’accordéon, Andry Ravaloson à la basse et Simon Demouveau à la guitare manouche. Ces quatre excellents musiciens se sont rencontrés au sein du célèbre « Taraf Borzo » et ont décidé de monter ce quatuor pour créer un répertoire festif, énergique et poétique librement inspiré des musiques tziganes d’Europe de l’Est.    Soirée Cabaret/Jazz Manouche GRATUIT

Sam 27/3/10 DOURGES (62)ouv 19h Marie Chantal son Show Cabaret 10€ petite restauration sur place réservation des tables 0362901740 (pour + de précision voir Alain)

Sam 3/4/10 SOUCHEZ (62) ( bal country line danse salle des fêtes jm Alexandre 0321238402

Lun 5/4/10 HARNES (62) Lundi de pâques 15h thé dansant + repas avec OPIEKA + d’infos ultérieurement 

Ven 9/4/10 2ème vendredi à LENS (62): RÉUNION-RENCONTRE salle 11 Centre Léon Jouhaux 115 rue Eugène Bar (19h à 22h)

Les femmes ramènent les crêpes les hommes 2 bouteilles de cidre ou autres Sinon PAF (participation aux frais) 5€ …

Ven 16/4/10 départ en bus de BAILLEUL SIR BERTHOULT (62) pour DOUAI Spectacle le Cœur de l’Armée rouge Gayant expo.. 30€ Réservation avant le 15/1/10 auprès du responsable du Comité des Fêtes M CARON Tél 0321487080 ou 0680235603 (vu avec Ginette Rovillain)

Ven 16/4/10 HARNES(62) 20h30 DON CAMILLO CHEZ LES CHTIS 22 € (week-end détente +15 pers 15€/pers si 1 chèque-> regroupé)

Dim 25/4/10 ROUVROY (62) le club Rouvroy Danse organise un thé dansant à 15h réprésentation puis toutes danses 7€ petite restauration sur place réservation voir Paul ou Fernande

%d blogueurs aiment cette page :